77 ans d’histoire …

C’est en janvier 1946 que les cinq membres fondateurs créèrent la section SKI ET MONTAGNE du S.C.P.O.

Beaucoup d’adhérents ont depuis enrichi notre association. Leur participation, leur dévouement et leur investissement ont permis à la section Ski et Montagne d’être ce qu’elle est aujourd’hui :

Un club de plus de 350 personnes du plus jeune (2 ans) au plus ancien (82 ans).

Deux structures immobilières : le chalet « La Fruitière-École » à VALLOIRE (permettant d’accueillir 26 personnes) et la gare des TINES dans la vallée de Chamonix (deux appartements permettant d’accueillir chacun 8 personnes), avec

toujours le même objectif :

Que nos adhérents puissent pratiquer le ski et la montagne dans les meilleures et les plus avantageuses conditions.

Il était temps de graver une partie de ces 73 ans d’histoire, car les souvenirs s’éloignent et les mémoires s’estompent.

Je voudrais remercier toutes les personnes qui nous ont permis de retranscrire ce document, tout particulièrement Pierre AUCHÈRE, Yves BELLANGER, Pierre CHATELAIN et bien d’autres encore.

L’histoire est belle, et j’espère que bien d’autres pages s’écriront encore. En ce début d’année 2006, l’horizon semble dégagé et c’est avec confiance que nous abordons cette nouvelle année, et les prochaines…

Je souhaite, à toutes et à tous, une très bonne saison.

Alain LOPEZ

Les présidents

  • De 1946 à 1951 : Pierre LIÈVRE

    Adhérent à la section depuis 1946 (membre fondateur).
    Pierre LIÈVRE trouve le premier chalet à VALLOIRE

  • De 1951 à 1957 : Le Docteur CHEVREAU

  • De 1957 à 1971 : Jacques RICHOMME

    En 1963, location de la « Fruitière-École » (second chalet du SCPO)

  • De 1972 à 1977 : Louis LAMÈRE

    Le 13 juin 1973, signature d’un bail; agrandissement du chalet; création de la terrasse

  • De 1978 à 1983 : Daniel GERON

    Création du 1er challenge FFS de ski « Challenge Henri BEDOUILLAT » ; renouvellement du bail à Valloire en décembre 1981

  • De 1984 à 1985 : Pierre CHATELAIN dit « Minus » (le grand)

    Fin des travaux d’agrandissement des Houches en septembre 1985

  • De 1986 à 1991 : Alain LOPEZ

    Premier achat d’un ordinateur ; fermeture des Houches

  • De 1992 à 1996 : Jacques DI MEO

    Premier achat d’un ordinateur ; fermeture des Houches

  • De 1997 à 2002 : Thierry FAURE

    Prise de la gestion, à titre de compensation suite à la fermeture des Houches, des appartements sis au sein de la gare des Tines

  • De 2003 à 2019 : Alain LOPEZ

    • Mars 2006 (60 ANS SCPO aux KARELLIS)
    • Signature du bail du chalet de VALLOIRE pour 9 ans (2009)
    • Remise à neuf de la première cuisine au chalet de Valloire. (2009)
    • Travaux : salle de Bain au chalet de Valloire (2009)
    • Travaux : seconde cuisine au chalet de Valloire (2011)
    • Installation de la wifi au chalet de Valloire (2010)
    • Rénovation des chambres au rez-de-chaussée à Valloire (2015)
    • Rénovation du couloir du rez-de-chaussée à Valloire (2015)
    • Rénovation des chambres du dernier étage à Valloire (2016)
    • Installation de la wifi dans les appartements de la gare des Tines (2017)
    • Création du compte Facebook de la section (2018)
    • Création de l’activité Randonnées (2018)
    • Création d’un nouveau site Internet (2019)
    • Signature du bail du chalet de VALLOIRE pour 9 ans (2019)

Les personnalités

Les Personnes ayant marqué la Section de leur empreinte, notamment :

  • Henri BEDOUILLAT
  • Georges MOREAU
  • Georges RIPPERT
  • Yves CORIOU
  • Roger BRACON, dit « Le Pape »
  • Gaston PENSUETE
  • André LAVIGNE
  • Yves et Simone BELLANGER
  • Jean et Marinette LAVIGNE
  • Michel et Régine CHANTEBEL
  • Guy MIAUX
  • Michel FOUCAULT
  • Laurent MAZY
  • Pierre NANSOT
  • Jean Claude BOY
  • Gaétan FICHEUX
  • Jacques BIRAT
  • Et bien d’autres…

Les fondateurs

  • Pierre AUCHÈRE (34 ans)
  • Simone LIÈVRE (32 ans)
  • Pierre LIÈVRE (40 ans)
  • Madeleine CORDIER (46 ans)
  • Yves CORDIER (40 ans)

Membres du Club Alpin, pratiquant la montagne et le Ski à titre individuel, ils fondent le club pour bénéficier de permis SNCF, en tant qu’adhérents d’un club sportif.

Pierre LIÈVRE, dans son éditorial du bulletin d’information de la section SKI ET MONTAGNE, de décembre 1953, nous raconte cette création :

« Un soir de janvier 1946, devant une galette des rois et un vin blanc sec, cinq ‘’anciens’’ discutaient des joies du ski, en pensant qu’il était bien regrettable de ne pas les partager avec tant d’autres.

Hélas, à cette époque, les moyens de pratiquer ce sport manquaient ! Et puis, il fallait convaincre les ‘’intoxiqués’’ des loisirs habituels de la ville !

Alors naquit l’idée d’un club…
et c’est joyeusement, que
dans cet élan spontané, l’engagement fut pris !

Le lendemain, les difficultés commençaient, mais la volonté de ces anciens était ferme, leur dévouement désintéressé.

Le 24 février 1946, la première sortie de la Section SKI se dirigeait sur le Mont-Dore, et…

le 22 décembre de la même année
grâce à l’enthousiasme déchaîné par ces mêmes anciens votre
(1er) chalet était Inauguré ! »

Les débuts

Le succès dépasse les espérances des Fondateurs :

Pierre LIÈVRE trouve à VALLOIRE un chalet à louer, au Hameau du Col, à 3 km de VALLOIRE, pour une somme modique.

Une belle histoire commence à Valloire, la Vallée d’Or…

Historique - Les débuts 1946

Pas d’électricité, pas d’eau courante et une fontaine à l’extérieur, quand elle n’est pas gelée ! Au rez-de-chaussée : deux pièces, cuisine, salles à manger équipées chacune d’une cuisinière à bois. Trois salles au 1er étage, pouvant faire office de dortoirs.

A l’automne 1946, une équipe de volontaires lance une « corvée » pour procéder aux premiers aménagements et au nettoyage du chalet. Une installation électrique sommaire est établie. Des matelas de récupération sont disposés dans des bas flancs, à même le plancher !

C’était encore très spartiate, mais le chalet est devenu « habitable », pour les vacances de Noël 1946-1947, à la grande satisfaction des premiers occupants.

"Les Corvées"

On nous raconte…

« Le déménagement de l’ancien chalet à celui actuel de la « Fruitière Ecole » a permis notamment à beaucoup de membres du SCPO de se connaître, ou de se mieux se connaître, et de faciliter l’intégration et le mélange des générations.

Il fut aussi une émulation pour tout le monde car les « corvées » se succédaient à une fréquence de 2 par mois environ, et à chaque fois, nous étions un très grand nombre (peut être 20 ou 30 personnes, certains week-ends…).

Le mot « corvée » n’est certainement pas le mot le mieux adapté car ces journées de travail volontaire se passaient toujours dans une très bonne humeur. Les plaisanteries et les blagues fusaient en permanence, et nous avions tous la certitude de participer à quelque chose qui restera, je l’espère, encore de nombreuses années encore.

Ces premières années de travaux furent organisées et dirigées par un homme exceptionnel hélas trop tôt disparu : Henri BEDOUILLAT. Il en fût le grand organisateur et donna l’impulsion à beaucoup de personnes pour réaliser ses projets. Je crois qu’il était un des rares, sinon le seul, à garder la mémoire des travaux réalisés. Tous ces documents sont restés dans ses archives… et donc inexploités pour le Club.

Je tiens à remercier bien cordialement tous les amis qui pendant ces quarante années, ont donné un peu de leur temps pour garder ce chalet, et améliorer en permanence son confort pour le bien de tout le monde. »

La Fruitière Ecole

Photo Chalet de Valloire SCPO

En 1963, une nouvelle aventure commence, avec la location d’une ancienne école fruitière, située au Hameau du col à Valloire.

Ce bâtiment, loué par la Mairie fera l’objet de plusieurs baux de 9 ans. Sa capacité de 56 personnes à l’origine, est aujourd’hui de 26 places pour des raisons de réglementation sécuritaire.

C’est au printemps 1972 que les travaux d’agrandissement, avec la création de la terrasse, donneront la belle allure à notre chalet. Jacques RICHOMME et Henri BEDOUILLAT, qui ont élaboré ce projet, ne pourront voir sa réalisation faite par Louis LAMERE, tout nouveau Président de la Section.

Depuis, grâce à de nombreuses bonnes volontés, la FRUITIERE ECOLE a bénéficié de nombreux aména-gements et équipements, à l’intérieur mais aussi dans l’aménagement de ses abords.

Un grand merci à toutes et à tous !

Les Houches

C’est en Décembre 1953 que l’on commence à parler du 2ème chalet du S.C.P.O.

historique2

Petit chalet de 14 places, situé sous le viaduc Ste Marie aux Houches, il est desservi par le petit train de la vallée de Chamonix. Pas d’eau, pas d’électricité : la vie y était très spartiate !

En avril 1971, une nouvelle ère débute pour ce bâtiment, avec le financement de la ligne électrique, parachevant les nombreux travaux et aménagements réalisés par les membres. L’eau est néanmoins toujours approvisionnée par les pompiers !

En octobre 1976, le projet d’autoroute dans la vallée de Chamonix annonce la fin prochaine du chalet des Houches, face à l’impossibilité de prévoir un chemin d’accès.

Sa fermeture sera effective en 1990, et l’activité du S.C.P.O. sera finalement relogée aux Tines.

Les Tines

C’est en 1999, suite à la fermeture du chalet des Houches, qu’il est envisagé avec CER de reprendre les appartements des Tines.

Dans un état de délabrement total, la souscription auprès des adhérents et un prêt cautionné par le CER de PRG permettront la réalisation des travaux de rénovation (coût : 534 KF) par une entreprise grenobloise. Un suivi de chantier permanent et l’esprit inventif de l’entreprise, ont contribué au succès de l’opération.

Le mobilier, financé par le CER, fût livré le 17 novembre 2000 et les appartements ouverts le 16 décembre de cette même année.

Depuis 2001, la fréquentation des Tines, notamment pendant les vacances scolaires, est satisfaisante sur le plan financier, et permet à de nombreux membres de découvrir ou de faire découvrir, en famille et avec les amis (capacité de 8 personnes, par appartement), toutes les facettes de la haute montagne, en hiver tout comme en été.

Les 30 Ans

L'histoire du SCPO

Le 12 juin 1976, le Président Louis LAMERE, à la tête d’une section de 350 adhérents, organisera le 30ème Anniversaire, à LARCHANT DAME JOUANE (Fontainebleau).

Nombre d’entre nous se souviennent de ce grand moment… même si certains n’étaient alors que des jeunots !!